askiparait

les trucs et bidules

04 janvier 2009

Cape Town 1, ça fait longtemps que je n'ai pas fait de sport...

Cape Town est notre dernière étape. Nous y restons cinq jours. Je n'étais pas particulièrement impatiente, on avait déjà vu tellement de belles choses et beaucoup nous avaient dit que c'était une ville très européenne... je n'allais pas à l'autre bout du monde pour y retrouver l'Europe... mais le séjour m'a beaucoup plu et le côté "bout du monde" (CT est la ville la plus au sud ) est assez grisant...

Nous sommes arrivé à CT juste après une tempète, il faisait beau et frais. C'est une ville qui semble paisible, entourée par l'océan, protégée par la Table Mountain. Des maisons blanches, ou colorées, des immeubles bas - mis à part dans le quartier "business" en tours de verres. Un centre ville très animés. Cape Town est réputée être la ville la plus sûre d'Afrique du sud... Dans notre chamble il y a quand même ce panneau :

IMG_1671___copie

"Attention quand vous vous promenez dans le quartier une fois la nuit tombée et NE PAS traverser le parc"....

Premier jour : grand beau temps ! comme les suivants sont incertain, nous décidons de commencer notre séjour en montant en haut de la Table Montain. Il y a plusieurs façon d'y accèder : à pieds ou en téléphérique. Nos amis de Durban nous avaient plutôt conseiller de descendre à pieds, donc nous montons en téléphérique...

IMG_1521___copie

IMG_1526___copie

IMG_1532___copie

IMG_1539___copie  IMG_1547___copie

ici on pose devant ce qu'on imagine être le point le plus au sud de l'Afrique : la cap de bonne espérance. Mais non ! le point le plus au sud se trouve 200 km plus loin, à l'est...

Je ne me doutais pas que la descente serait si douloureuse ! j'ai découvert des muscles dont je ne me doutais pas de l'existence ! d'ailleurs ils ont été si peu souvent utilisé dans ma vie, que très vite, ils m'ont lâché... et à la moitié du parcours, j'étais obligé de continuer sur les fesses tellement j'avais mal !
Damien a pris l'appareil photos et s'est amusé à me prendre (inutile de dire que je ne mettrai pas les images les plus honteuses ici) et à photographier presque toutes les variétés de fleurs que nous croisions. Je lui rend hommage (pour son travail, mais aussi pour m'avoir supporté...).

IMG_1568___copie  IMG_1574___copie

IMG_1565___copie  IMG_1580___copie IMG_1582___copie

IMG_1588___copie

IMG_1591___copie         IMG_1603___copie

IMG_1606___copie IMG_1608___copie IMG_1612___copie

IMG_1615___copie IMG_1618___copie IMG_1621___copie

IMG_1623___copie IMG_1625___copie IMG_1627___copie

IMG_1636___copie

IMG_1644___copie IMG_1645___copie IMG_1649___copie

près de la fin, nous croisons un vieillard, seul. Il est très fin, ses jambes sont frêles, il s'aide d'une cane pour avancer... et pourtant il grimpe. Je ne sais pas jusqu'où il est allé, mais moi, j'ai honte !

Posté par stephaniehaski à 13:00 - voyage - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    En fait à la dernière photo là, tu es raide mais tu fais genre: trop cool la vie. C'est ça?
    En tout cas c'est magnifique! Merci de continuer à prendre le temps de raconter et de nous montrer les photos.

    Posté par lison, 05 janvier 2009 à 10:29
  • ... je me forçais un peu à vrai dire...
    ce que j'ai oublié de dire : Damien et moi avons eu les jambes raides et douloureuses jusqu'à 4 jours après la marche ! c'était comique : on avait tous les deux une démarche de pingouin !

    Posté par stéphanie, 05 janvier 2009 à 12:23
  • J'ai bien vu des gens monter Lion's Head (en face de Table Moutain) en tongues alors que je suais comme une vache pour arriver en haut !
    Concernant la sécurité, c'est impressionnant à quel point la parano est de mise (grilles, voire barbelés, alarme et verrous à gogo dans toutes les maisons). Mais bon, je te dirais aussi de ne pas traverser certaines zones de Paris la nuit...

    Posté par Noée, 07 janvier 2009 à 11:32
  • eh alors, t'es allée où finalement ? Vous êtes restés dans la région de Cape Town ? C'est comment là bas l'été ?

    Posté par stéphanie, 08 janvier 2009 à 12:10

Poster un commentaire